+ 1 (707) 877-4321
+ 33 977-198-888

Pour faire un peu connaissance

Laissez-moi me présenter à vous ... Marie-Mathilde Dumont
http://www.Marie-MDumont.com - April 5 2007


Née à  Esneux d'une mère pianiste, et ayant toujours été attirée par tout ce qui avait un côté artistique, c'est tout naturellement que j'ai pris moi-même part à la mise sur pied et à la vie - qui a duré pas mal d'années - d'un groupe vocal que nous appelions pompeusement alors, notre «orchestre» et qui réunissait dans la bonne humeur une dizaine de passionnés légèrement déjantés.

Dans le même temps et ceci sans néanmoins me prendre pour Sarah Bernhardt, je prenais également beaucoup de plaisir en montant sur les planches d'une troupe de théâtre amateur.


Quoi de plus naturel, mes études ont été artistiques elles aussi : tout d'abord Art Déco aux Filles de la Croix, ensuite diplômée de l'Académie Royale des Beaux-Arts de Liège.


Au sortir de celles-ci, désirant entrer dans la vie active sans plus tarder, ma vie professionnelle a démarré par du lettrage publicitaire.  Ce travail se faisait alors par la main de l'artiste . . . à main levée et au pinceau ; les camions et les vitrines allaient remplacer les toiles !

Il y eut ensuite un passage de deux ans dans un bureau d'études topographiques.

Enfin en 1974, je suis entrée dans ce qui était à l'époque une « jeune » société de cartographie où s'est déroulée toute ma carrière et où j'exerce encore aujourd'hui.


--  La peinture est un Art et comme quelqu'un l'a dit bien avant moi, tout art demande patience --


Les années ont donc passé et en 2004  j'ai choisi de réduire quelque peu mes activités professionnelles.

Ma vie - celle que l'on dit « active » - le restait tout autant dans son intensité mais diminuait de moitié dans ses prestations.

Ceci m'a permis de me consacrer beaucoup plus librement à la peinture.

Dans le même temps, j'ai eu la chance de faire plus ample connaissance avec le peintre hutois de renom André Kileste qui m'a largement encouragé à reprendre mes pinceaux.

 Enfin et toujours dans cette même année que je qualifierai de faste, j'ai rencontré Gisèle Delauray, peintre provençale. Ceci a pour moi généré une amitié et a intensifié le déclic du "re-démarrage" déjà amorcé.

C'est aujourd'hui pour moi un aboutissement et je peux maintenant donner à cet art la priorité et toute l'importance que je désirais lui donner.


Mon parcours de peintre :

 A débuté par les cours du jour à l'Académie Royale des Beaux-Arts de Liège avec  entre autres,  l'enseignement de professeurs tels que Maggy Willemsen, Georges Debatty, Fernand Vetcour ou encore René Julien.

 

 

 







You don't have flash installed.
EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL- * A